Le créateur : Frede Royer

Après avoir eu son bac de justesse et obtenu le diplôme d’une espèce d’école de commerce, Frede Royer pratique quelques petits boulots alimentaires et déprimants (cadre commercial chez Saint-Gobain…), avant de faire partie en 1995 de la petite équipe créatrice de l’hebdomadaire trash et fun Infos du Monde. C’est ainsi qu’il débute une carrière dans la presse, que l’on peut sans se tromper qualifier d’éclectique, puisqu’il écrit aussi bien pour Marianne et Le Nouvel Economiste que pour Voici et 20 Ans, en passant par Technikart et FHM.

En 1999, en pleine « bulle internet », il crée L’Examineur, hybride d’Infos du Monde et de The Onion. Avec quelques camarades, ils abreuvent hebdomadairement la France d’articles aussi solides et documentés que « Ce serial killer n’a tué qu’une personne ! », « Satan est gay ! », « Un Noir élu président du Sénégal ! » et bien sûr, le mondialement fameux « Miss France est un homme ! ».

C’est également à cette époque qu’il développe une activité de « rumoriste », faisant de lui l’ennemi n°1 du site de chasse aux rumeurs Hoaxbusters, mais également de la justice : il fini au tribunal pour une blague qui plaît moyennement aux notables toulousains, à l’époque de l’affaire Allègre.

Ensuite, dans le but de bouleverser l’appréhension par le public de l’art contemporain, voire carrément – n’ayons pas peur des mots – de créer un nouveau paradigme post-moderne, il s’amuse à faire une exposition pirate au Palais de Tokyo, et à repeindre en rose les sanisettes Decaux.

Pendant ce temps-là, il se demande régulièrement : « Mais pourquoi personne ne se décide à lancer l’équivalent des Razzie Awards en France ? Hein ? ». Ne voyant toujours rien apparaître, il se décide en février 2006 à créer les Gérard du Cinéma, aidé de quelques camarades ainsi que de deux douzaines d’amis journalistes pour constituer le jury. En novembre 2006, suite logique, il lance les Gérard de la Télévision. Le reste appartient à l’Histoire. Depuis 2007, la cérémonie des Gérard est diffusée en direct sur Paris Première.

Il organise le 28 avril 2012 la première édition de l’élection Miss Black France.

En janvier 2014, il lance à Madrid los Gerardos de la tele (l’équivalent espagnol des Gérard) et en février 2016 Les Ateliers Gérard & Cie.

Le site de Frede Royer
Le site de los Gerardos

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>